Une belle histoire

时间:2019-08-08 责任编辑:魏拦 来源:九卅娱乐登录 点击:255次

DeuxGuinéensssiessururéd'étrerégularisésaprèsavoirauvéunjeune homme de la noyade。

N'Famara Bangoura et Moustapha Keita viennent d'obtenirdupréfetdel'Aisne,le premier une cartedeséjourd'unan lui permettant de travailler,le second le statutderéfugié,soit une cartederésidentpourdix ans,en侦察de leur勇气。 Le 12 juin dernier,alors que,demandeurs d'asile sans logement,ilsavaienttrouvéinsuarysous un pont du canal de laSommeàSaint-Quentin,ils ont entendu les cris d'un jeune homme qui se noyait。 Cyril Lenoir,jeuneadicapédevingt-deux ans,avaitsautéàl'aupeur d'en chien,maispaniqué,ilcommençaitàétouffer。 N'Famara Bangoura,d'abord,Moustapha Keita,ensuite,sesontjetéàl'aupour lui porter secours et l'ontramenéinconcientsur la berge。 LepèredeCyril,chauffeur de bus,domiciliéàNauroy,àunddizainedekilomètresdeSaint-Quentin,impressionnéparla situation des deux jeunes gens de vingt-cinq et vingt-sixansdésespérésd'obtenirleur droitauséjoursenFrance ,les a accueillis dans la maison familiale comme ses propres enfants ets'estlancédansle difficileparcourspréfectoralderégularisation。 Pendant ce temps,sidérésdecetteréception,tant dans la famille que dans le village,les deuxjeunesGuinéens,travaillent dans le jardin familial。 “J'étaisleind'imaginer que jepourraisêtrereçupandun fils dans la maison d'un Blanc”,confie-t-il,émerveillé,Si,avec leur titredeséjour,ils sontaujourd'huirassurés,on ne peutques'étonner,comme s'en indignelepèredeCyril,deladisformitédetraitement voulue parlepréfet。 Iladû,explique-t-il,tenir compte du fait que N'FamaraBangouras'étaitdéjàvuagainster un refus derégularisation。 Il a donc prisenconsidération“l'attitude courageuse dont il a fait preuve”et“les garanties de bonne insertion en France que comporte son accueil dans la famille de la personne qui luiaportésecours”。 Lepréfetnesemblemêmepasconscient de la mesquinerie de son geste。 Faudra-t-il,maintenant,que,pour prouver leurattachementàlaFrance,les sans-papiers sejettentrégulièrementàlaSeine?

Nettement plus convivial et solidaire,Nauroy a faitlafête,samedi,quand leconseillergénéralducanton du Catelet,dontadpend le village,le communiste Raymond Froment,maire de Lehaucourt,remis aux deux jeunes gensetàJoëlLenoir,unemédaille “pour rendrehommageàcesactes de courage etdedévouement”。 Ilresterêveururla vie,àSaint-Quentin,desGuinéens,dans une commune qui s'affiche comme“la ville qui vous sourit”et regrette qu'il ait fallu un drame pour montrer quelaolidaritén'apasdefrontières 。 “La bataille继续,confie-t-il,pour que tous deux aientlesmêmesavantages.Maisil ne faut pas que cette belle histoireserveàmembquerlariéalitédudrame des sans-papiers。”

ER