Réactionspartagées

时间:2019-08-15 责任编辑:胡帻 来源:九卅娱乐登录 点击:235次

Directementinsreéparl'arrêtdela Cour de cassation,leséchographescraignentde seretrouvertrèsfatermentmentdevant les tribunaux。 “L'épéedeDamoclèssesttoujours au-dessus de la profession”,改编自CSMF。 L'échographiedécouvre,en moyenne,de 50%-70%des anomalies。 Safiabilitédépenddumatérielmaissurtout de l'expériencedesmédecins。 D'oùlatentation,nettementaffiéeparles professionnels,de limiter leursdiagnosticsécrits。 Iléréclamentunenouvellelégislationurlafautemédicale:“Nous demandons non pas un undroitàlafaute mais undroitàl'erreur,puisque,detoutefaçononne peut nier que lafiabilitédel'échographiesoitlimitée”,explique le Kolf博士。 Leprésidentducolrèges'échographiefotaleprônelesébat:“Si les pourvois n'avaientpasétérejetés,on auraitprobablementacidéàlafin dudiagnosticprénatalenFrance.Le fait qu'ils l'aientétéestunsignaldonnéaux différentsreponsablespourengagertrèsshideidementuneréflexionurce qu'est lediagnosticprénatal,quelle est sa place danslasociété,àquoiil sert et dans quelles conditions ildoitêtrerampé。“Àcelas'ajoutent les menaces des assureurs d' augmenter leurs primes,voire de refuser d'assurer。 Précisonsquelapremièreéchographiealieu,engénéral,àlaonzièmesemainede grossesse et que la nouvelle loi sur l'IVG rendcettedernière可能jusqu'àladouzièmesemaine。

Mais,pour le Pr Jacques Milliez,巴黎圣安东尼教育部主任,“cesnouveauxarrêtsmontrentque le cas Perruche对应的情况特殊情况”,“非常重要的情况”。 Ilprécise,par ailleurs,qu'il n'existe pas de liste des malformations susceptibles d'autoriser automatiquement lesinterruptionsthérapeutiquesdegrossesse:“Lesmédecinsapprécientaucas par cas et tiennent compte delatolérancedesparents au handicap。或celle- ciestextrêmementvariable。“

Axel Khan,présidentduComitéstationalconsultatifd'éthique,estdéçu:“Les instances morales ontfaitconnaîtreleuropinion et on a l'impression queledésirdela Cour de cassation de ne passedéjugerl'amporté。重新发布dans une une difficile qui va pousserlesdéputés,éventuellement,àdemanderqu'unetellepossibilité(l'indemnisation des enfants - NDLR)soit interdite par la loi。“Maisàdeux条件:”Il n'y a pas de raison àconcenaîtreundroitànepasnîtredispertapécaril risque de pousserlasociétédansunedirectioneugéniqueetlasociétédoitmanifester toutesaolidaritéauxenfantsetàleurfamille。“

Le Collectif contre l'handiphobie,qui regroupe les plus farouchescontraantsàl'arrêtPerrucheet dontleprésidentflirteavec les milieuxcatholiquesintégristes,continue sa croisade,tout comme l'Alliance pour les droits de la vie,présidéeparChristine Boutin。

Ducôtédel'aide aux victimes,en revanche,on s'estime satisfait:Me Claudine Bernfeld“C'est bien que le principederéparationdupréjudicesoitconservé.C'estune grande ouverture pour l'indemnisation des enfants.Il ne faut pas loublier que l'on ne se situe pas dans le domaine de la morale mais dans celui du droit.on n'indemnise pas l'enfant parce qu'il estnémaisparce qu'ilestdicadapé.Cetarerêtneremet en causedesdispersapésdanslasociété。“