Prud'hommes:les«incohérences»delaréformeDati

时间:2019-07-03 责任编辑:别级探 来源:九卅娱乐登录 点击:213次

正义。 Reçuslundisoir par le cabinet de la ministre,les syndicats alertent sur le projet de suppression de 63 des 271 conseils。

«C'est une parodie de concertation! »Les syndicats de fonctionnaires de justice sont furieux。 Prévenusce周末 - 标准传真! - du projet de suppression de 63 des 271 conseils de prud'hommes,les组织ontétéreçueslundisoir par le cabinet de la garde des Sceaux,Rachida Dati。 官方倾诉négocier。 Elles n'ont rien obtenu。 Et en sont ressorties avec la certitude que,danslatêtedugouvernement,toutétaitdéjàbouclé。

«La Chancellerie nousareçusjustehistoire de dire qu'elle l'avait fait»,constate,dégoûtée,Brigitte Bruneau,secrétairegénéraledel'USAJ。 Las,depuis dimanche,elle ne cesse avec les autres syndicats de laprofessionadedénoncerles«incohérences»decetteréforme。

Àstartrpar parrererere retenu pour justifier la suppression d'une juridiction prud'homale。 S'il traite moins de 300 affaires par an,le conseil saute。 Problème:la Chancellerie n'a pris en compte que lesaffairesjugéesurle«fond»,laissantdecôtétouslesréférés,cesaffairestritéesenurgence。 «或者,leur nombreesttrès重要,souligne Brigitte Bruneau。 Parfoismêmesupérieuràcellesjugéessurle fond! »

Demême,certainesdcisions sont difficilementcomprénsibleibles。 Jugezplutôt:dans le Nord,la Chancellerie veutfairedisparaîtrelesprud'hommes de Maubeuge(33 000名居民),maisprévoit,danslemêmetemps,d'encréerunnouveauàquelqueskilomètres,dans la petite ville d'Avesnes- sur-Helpe(5 000)...

Reste,enfin,lesconséquencespourles justiciables。 Aux prud'hommes se retrouvent souventdesalariésquineperçoiventadusa saires,quiontétéliclicciés,des gens dans des situation sociales fragiles,rarementreprésentésparun avocat。 «Aveccetteéforme,s'ururge Brigitte Bruneau,on va leur imposer,en plus,de faire 100kilomètrespouraller au court! 在voudraitlesdéedraragerque l'on ne s'y prendrait pas autrement ...»

Lesgrandesconfédérationssyndicalessontdéjàventdebout contrecetteéforme,prévuepourentrer en vigueur en avril 2008. Forceouvrière,qui estime que«lerôledesprud'hommesdoitêtreaucontrairerenforcé»,demandéàêrereçu«trèsshideidement» par Rachida Dati et le ministre du Travail,Xavier Bertrand。 Ets'étonneencorede cette«volontéministérielledefermer les tribunaux les plus rapides et lesmoinsengorgés»。 ÀlaCFTC,on craint aussi que«ce neit les plus modestesquipâtissentdecetteréforme»。

Desoncôté,Martine Motard,de la CGT,dénonce«le cynisme»duministèredela Justice«danssamanière

de concertor»。 Etprévient:«Pour nous,le chantier de la carte judiciaire n'est pasbouclé,il ne fait que startsr avec comme pointdedépartle29 novembre ...»Date retenue pourlajournéenationalaled'action des magistrats,fonctionnaires et avocats contrelaéformeDati。

劳伦特·穆卢德